La procrastination

Voilà un mot que je trouve assez abominable à écouter et à prononcer. D’ailleurs, la première fois que je l’ai entendu, jamais je n’aurais deviné ce qu’il signifiait : celui qui procrastine, le procrastinateur, est celui qui repousse à plus tard une tâche importante qu’il a à accomplir, parfois même jusqu’à l’extrême dernière limite.

Nous avons tous une tendance à traîner des pieds sur certaines actions que nous n’aimons pas accomplir, comme assez fréquemment la gestion de l’administratif récurrent, le ménage pour certains, le sport régulier pour d’autres…
Jusque-là, tout va bien : si cela reste raisonnable et contrôlé, rien d’inquiétant. Par contre, chez certains d’entre nous, cela peut prendre des proportions énormes, voire handicapantes et parfois même paralysantes, pouvant aller jusqu’à saccager la vie de la personne, qui se réveille un jour en se demandant pourquoi, alors qu’elle était si près de changer de vie, d’activité, de réaliser un projet qui lui tenait vraiment à coeur, de s’engager sur une voie qui aurait changé le cours de sa vie, elle ne l’a pas fait, repoussant à plus tard le passage à l’acte, qui n’a finalement jamais eu lieu.
Si vous vous reconnaissez dans ces quelques lignes, ce qui va suivre peut vous intéresser, vous aidera en tout cas à prendre les choses en main, avec bienveillance et somme toute, facilité (c’est le but de ce programme) !

La proposition est la suivante : un programme d’accompagnement pour déprocrastiner.
Si nous procrastinons (je m’adresse aux procrastinateurs, dont vous l’aurez compris, je fais partie) c’est que nous aimons faire ce qui nous intéresse, ce qui nous amuse, ce qui vient nous challenger, avant tout ! Et remettons aisément à plus tard ce qui n’appartient pas à une de ces catégories, même si nous nous mettons en difficulté, nous ou des tiers, qui attendent de notre part, pour avancer, des actions qui n’arrivent jamais.
Ainsi, pour que vous ne remettiez pas au lendemain les étapes successives de ce programme, il est conçu, bien sûr, pour vous apporter des solutions, et tout en même temps, de l’intérêt, des rires et des défis à relever, l’envie de continuer, d’avancer tout en vous amusant.
Il y a aura des vidéos courtes et régulières, des tests, un groupe privé d’échanges, des défis à relever, des suggestions de conférences, de lectures, des références à des procrastinateurs célèbres (comme Léonard de Vinci, qui ne finissait pas ses projets). Nous irons visiter les 4 types, très différents, de procrastination, les 7 clés qui permettront de duper la procrastination et de la coiffer sur le poteau et enfin un accompagnement (coaching individuel). Nous découperons en jalons digestes les tâches à accomplir, et nous fixerons des dates de réalisation, nous construirons ensemble des rituels réguliers de mise en oeuvre de la tâche…

Et pour commencer, pour un peu de légèreté et de rires, je vous propose de regarder une première vidéo TED d’un quart d’heure, réalisée par un grand maître de la procrastination, qui a appris à rire de lui-même et à apprivoiser sa procrastination.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close