Soyez SMART avec vos objectifs

Se fixer des objectifs est le plus sûr moyen d’atteindre votre but. Mais attention, par n’importe quel objectif. Tout d’abord, il ne doit pas être effrayant, monstrueux, gigantesque.
Si vous avez une tâche volumineuse, peut-être longue et fastidieuse à accomplir, le moyen d’en arriver à bout, et de ne pas la repousser au lendemain parce qu’elle semble insurmontable, est de la découper en plus petite tâches, en jalons individuels.

La méthode SMART (acronyme signifiant « intelligent » en anglais) est une méthode de management par objectifs définie dans les années 50 à 80 par des économistes américains.
Je vous la propose ici car elle constitue un très bon moyen mnémotechnique pour que vous puissiez vous-même vous fixer des objectifs motivants, clairs et compréhensibles.

SMART

  • SPECIFIQUES : la spécificité garantit la bonne compréhension des objectifs. Les objectifs doivent être positifs, clairs et doivent parler à ceux qu’ils concernent. Le terme Spécifique est parfois remplacé par Simple pour traduire l’adaptation de l’objectif à la compréhension des individus. Il convient parfois de scinder en plusieurs parties un objectif trop complexe.
  • MESURABLES : il est intéressant que vos objectifs puissent faire l’objet d’une mesure en qualité ou en quantité. Ainsi vous serez quand considérer votre objectif atteint.
  • ATTEIGNABLES : les objectifs doivent être atteignables à court-terme, afin que vous ne vous découragiez pas, et que vous ayez envie d’atteindre cet objectif aujourd’hui (et non pas demain, après-demain ou à la St Glinglin). Le A est ici parfois remplacé par Ambitieux, terme alors équilibré par le point suivant, car un objectif pour être motivant doit un minimum « challenging ».
  • REALISTES : ici Réaliste prend le sens de Pertinent ou Cohérent (Relevant en anglais). L’objectif doit avoir du sens pour être considéré comme un défi motivant susceptible d’être relevé.
  • DELIMITES DANS LE TEMPS : il est indispensable de fixer une limite de temps pour l’atteinte des objectifs. En effet, en l’absence de limite temporelle, vous ne pourrez pas doser vos efforts, ce qui pourrait se traduire par une démotivation rapide.

Exercice :
Vous avez une tâche à accomplir sur laquelle vous procrastinez depuis plusieurs jours, voire semaines ou même mois. Cette tâche va vous demander plusieurs jours de travail.
Commencez par la découper en petites tâches, réalisables en 1h (ou 2h ou 1/2 journée). A vous de trouver le bon gabarit selon la nature de la tâche.
Assurez-vous que chaque petite tâche que vous venez de définir est SMART.
Créez votre to-do list hébdomadaire en insérant les petits morceaux SMART ainsi définis.
Votre montagne que vous repoussez toujours à plus tard devrait fondre comme neige au soleil, sans même que vous ne vous en rendiez compte.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

search previous next tag category expand menu location phone mail time cart zoom edit close